Comment faire des fiches de révisions efficaces?

Dernière mise à jour : 21 févr.

Parmi les outils efficaces dans votre apprentissage, nous avons vu que les fiches étaient incontournables. En les confectionnant sérieusement vous passez par plusieurs étapes actives qui agissent sur la mémoire et l'intégration des concepts: Lecture, compréhension, sélection, synthèse, organisation et valorisation des informations. Il ne s'agit donc pas d'un travail de copie ou de simple résumé de cours. D'ailleurs sauf situation d'extrême urgence il est indispensable de faire ses fiches soi-même.




Que contient une fiche de révisions?

La fiche que vous faites contiendra au final tout ce qui peut réactiver en mémoire ce que vous avez compris et intégré du cours. Si vous avez travaillé correctement elle peut être condensée tout en évoquant un maximum d'informations. C'est d'ailleurs l'objectif.


Votre fiche est un récapitulatif des informations essentielles de votre cours. Pour être en capacité de sélectionner ces informations clés il est nécessaire d'avoir lu plusieurs fois le cours, de l'avoir bien compris et de l'avoir déjà intégré. D'autant que ces données doivent être hiérarchisées et organisées dans un ensemble fluide et standardisé qui puisse aider votre travail de révision. Ne vous précipitez donc pas pour les faire: mieux vous aurez étudié votre cours et plus la confection de vos fiches sera rapide et facile.


Vos fiches sont un bon repère, pendant les périodes de révisions, de ce que vous avez déjà vu et intégré, et de ce qu'il vous reste à faire, un peu comme un curseur dont vous devez tenir compte dans votre agenda, et parallèlement à vos objectifs. Elles ne sont jamais une perte de temps car elles participent profondément à l'apprentissage.


1ère règle à respecter pour faire votre fiche: 1 fiche/ 1 objectif

Première question: à quel besoin cette fiche va t-elle répondre?


- Me rappeler le plan général ou détaillé du cours

- me souvenir d'un concept, d'une notion, d'une formule, d'un principe clé...

- me remémorer des définitions

- revoir les conclusions d'un approfondissement que j'ai effectué sur des idées ou sur un texte...

- revoir des citations utiles ou des dates importantes à glisser dans ma composition écrite...

- avoir un aperçu rapide de données statistiques ou historiques

- jeter un oeil sur les éléments biographiques importants d'un auteur, chercheur, scientifique, etc.


N'oubliez jamais de titrer précisément votre fiche et n'hésitez pas à y ajouter un exemple par point clé pour renforcer le rappel et la compréhension.


2ème règle qui n'est pas futile: 1 fiche/ 1 code couleur

Il y a déjà la couleur papier de vos fiches: en fonction de la discipline ou du sujet traité faites en sorte de changer de couleur. Par exemple fiches bristol bleues pour le français, jaunes pour l'anglais... ainsi vous ne les mélangerez pas entre elles, les égarerez moins facilement, même si elles sont rangées dans un même classeur. Pensez à numéroter vos fiches car elles sont très souvent baladées d'un lieu ou d' une pièce à une autre, mélangées, partagées, utilisées dans le désordre ou par petits blocs et ce n'est pas une partie de plaisir de devoir les remettre dans l'ordre quand elles commencent à être nombreuses!


Au delà de la couleur de votre fiche essayez aussi de respecter un code couleur au niveau du plan de la fiche: Gros titres en rouge par exemple, sous titres en noir, et sous parties dans une autre couleur pour que la hiérarchisation des idées et des concepts s'imposent plus facilement à la lecture. Vous pouvez également surligner au marqueur les mots ou notions clés à ne surtout pas oublier. Faites une fiche aérée, bien écrite et agréable à regarder afin d'activer votre mémoire visuelle. Biensur n'hésitez pas à y intégrer des schémas (simples) ou des images si nécessaire.


3 ème règle qui demande de la rigueur: 1 fiche/ 1 synthèse claire d' éléments essentiels

Comme je l'ai dit plus haut, avant la conception des fiches il est indispensable d'avoir lu le cours plusieurs fois, de l'avoir compris et d'avoir éventuellement noté ou surligné les points pertinents au marqueur. D'ailleurs à la relecture du cours vous remarquerez souvent que des informations dont la nouveauté semblait constituer au premier abord une certaine importance vous paraissent secondaires une fois comprises.


En faisant vos fiches trop tôt vous risquez justement de ne pas être en mesure de sélectionner correctement et de synthétiser les idées du cours. Car si ce que vous lisez est encore nouveau et que vous n'avez pas procédé à un travail d'analyse et d'approfondissement de l'ensemble, vous serez tenté de tout ajouter à votre fiche. Celle ci est inutile si elle ne contient pas que l'essentiel, et se contente d'être une recopie du cours.


Soyez régulier dans votre travail pour avancer et faire les fiches le plus tôt possible, au fur et à mesure. Prévoyez une routine quotidienne pour cette tâche: les routines rassurent et ancrent en vous des réflexes dont vous serez surpris de ne plus pouvoir vous passer au bout d'un moment. Biensur vous pouvez vous aider de fiches préfabriquées dans des manuels scolaires mais ceci ne doit être qu'un plus et non se substituer à la confection consciencieuse et attentive de vos propres supports.


Pour bien synthétiser utilisez des phrases courtes nominales et qui ne contiennent chacune qu'une seule idée. Vous devez parvenir à mettre en priorité l'idée globale, générale, qui est sensée vous évoquer tous ses contours. Utilisez les abréviations si vous les maitrisez suffisamment: elles vous évitent d'écrire en tout petit et illisible pour gagner de la place!

N'utiliser qu'une seule fiche bristol recto est formidable mais parfois impossible. Ceci n'est pas vraiment important: le recto verso ne pose pas problème et vous pouvez bien évidemment utiliser une, deux ou trois fiches si par exemple elles font la synthèse d'une partie de cours ou d'une notion complexe.


4ème règle: 1 fiche/ 1 standard

Au même titre que le code couleur, la structure, la forme, la lisibilité et le style de contenu de votre fiche sont importants pour simplifier l'accés à l'information et la mémorisation. D'autant qu'il est plus confortable et agréable de lire une jolie fiche propre et bien faite!


Le corps de la fiche doit se réveler au premier coup d'oeil. La couleur et les titres annoncent facilement le plan. Ne lésinez pas sur les tirets, flêches, puces, accolades et alinéas. Faites des paragraphes qui correspondent à une idée, une définition, un concept. Mettez vos majuscules, glissez des tableaux récapitulatifs, soulignez les titres et faites des encadrés que vous pouvez emplir de couleur. Ne sous estimez pas les pouvoirs du visuel sur la mémoire. Vous pouvez souligner les mots clés ou les écrire dans une couleur différente pour les repérer en contexte.




Faire des fiches stimule vos mémoires visuelles, auditives et motrices. Ainsi vous êtes actif dans votre apprentissage, et ce travail, s'il est accompagné de phases de tests et d'exercices, est forcément payant. Je vous recommande pour finir de vous enregistrer en train de lire votre cours si vous avez une lecture fluide et aisée. Cela vous permettra de gagner du temps de lecture avant de faire vos fiches, en écoutant votre enregistrement dans les transports en commun, le soir au lit avant de vous endormir, en voiture, pendant une pause déjeuner...etc. Vous avez normalement un dictaphone sur votre téléphone portable, ou bien vous pouvez télécharger ce type d'appli sur une tablette. C'est une méthode que j'utilisais régulièrement pendant de longs trajets en voiture, et qui m'a bien fait avancer ;)


Bon courage!