top of page

Réussissez vos études grâce au coaching-étudiant: mes conseils pour atteindre vos objectifs.

Dernière mise à jour : 21 févr. 2022


Motivation, projet d'avenir et orientation, méthodologie et organisation, mémorisation, concentration, gestion du stress en période d'examens...


Votre réussite dépend de plusieurs compétences souvent liées entre elles, et de votre capacité à vous adapter. Le coaching-étudiant vous aide à développer progressivement les ressources nécessaires au succès, tout en contribuant à votre épanouissement personnel. Je vous livre ici les habitudes importantes que vous devez prendre pour mener vos études avec succès.


1. Avoir un projet d'avenir

Mes conseils s'adressent ici en priorité aux jeunes de 16 à 25 ans qui passent de l'adolescence à l'âge adulte en aspirant à réussir leur vie et à lui donner du sens.


Choisir son orientation et avoir un projet d'avenir n'est pas toujours simple quand on apprend encore à se connaître et que le monde professionnel ne nous est familier qu'à travers le vécu de nos proches ou les expériences de jobs d'été.


C'est pourtant une étape importante à laquelle vous devez réfléchir prioritairement, car votre réussite et l'utilité à long terme de vos efforts en dépendent. En effet, avoir un objectif précis et enthousiasmant est MOTIVANT, et la motivation est la clé de toute réussite car elle permet de dépasser les doutes, la fatigue et le découragement. Toutes les études demandent des efforts même quand elles nous passionnent; mais quand on sait que l'on est à sa place et sur la bonne voie, on s'accroche et on se dépasse; parce qu'on sait que ça en vaut la peine.


Le coaching étudiant propose de faire le point sur vos compétences, atouts et points faibles; il permet de dresser votre profil ( ce qui est l'occasion d'ailleurs d'en apprendre toujours un peu plus sur soi! ) et de trouver les pistes d'orientation les plus en accord avec vos centres d'intérêt, valeurs et aspirations.


Il est pertinent par exemple de s'interroger sur le choix d'études longues ou plutôt d'un cursus professionnalisant; de regarder attentivement le contenu des enseignements d'une filière afin d'être certain qu'elle correspond a vos affinités et compétences (on évite une filière trop scientifique quand on déteste les maths par exemple). Plus tôt vous vous interrogerez sur votre orientation moins vous aurez de chance de subir des études qui ne vous conviennent pas ( il est toujours possible de se réorienter par la suite mais ce n'est jamais agréable de perdre du temps et de l'argent dans une filière qui ne nous apportera rien ). Cette exploration est un premier pas essentiel pour ouvrir la voie, se projeter dans l'avenir et préparer les étapes suivantes.


2. Bien choisir son lieu de formation

Quand on tient un projet, c'est important de le mettre entre de bonnes mains. Le coach peut vous aider à choisir entre plusieurs options qui s'offrent à vous; plusieurs voies peuvent paraitre pertinentes mais elles ne correspondent pas forcément toutes à votre profil étudiant. Il faut faire un choix lucide et personnalisé; or la tentation est grande de faire abstraction de certaines difficultés ou lacunes parce qu'un cursus, une école, une université, les débouchés qu'elle vend, la ville où elle se trouve, sont séduisants.


Il faut par exemple se renseigner sur la durée du cursus, sur le degré d'autonomie exigé, les modes d'évaluation, l'encadrement et la qualité des enseignements, les liens qui sont faits avec le monde professionnel, les pré-requis, les débouchés réels... etc...


Cette étape du choix de l'établissement où vous ferez vos études doit souvent se faire rapidement avec la constitution de dossiers en amont, des candidatures, la validation des choix sur parcoursup ...une charge administrative déplaisante qui vous tombe dessus à une période où vous avez la tête aux vacances. C'est un moment de doutes et de stress pour beaucoup de jeunes qui appréhendent les nombreux changements que la rentrée post-bac implique. Le coach vous aide à passer cette étape avec efficacité et sérénité. Avoir choisi la bonne orientation ne suffit pas: être dans un établissement dans lequel vous vous sentirez bien et entre de bonnes mains pour mener vos études est indispensable!



3. Travailler régulièrement

On ne vous le répètera jamais assez, "pas de formule magique": pour réussir il faut s'entrainer régulièrement comme un sportif. En accordant un peu de temps chaque jour à vos apprentissages vous mémorisez à long terme les contenus, vous facilitez les connections d'un savoir à un autre, vous pouvez planifier vos objectifs et être prêt à temps pour les examens, sans stress.


C'est un rythme à prendre. Plus vous êtes régulier plus vous devenez performant. Il est plus efficace de travailler chaque jour une heure que trois heures tous les trois jours! En étant régulier vous ne subissez pas votre travail et vous pouvez vous accorder du temps pour d'autres choses sans culpabilité ni tension. Vous avez un sentiment de contrôle qui entretient votre confiance en vos compétences. Votre motivation grandit et vous pousse à faire toujours mieux. Ce cercle vertueux se met naturellement en place avec des méthodes de travail régulières et fiables que le coaching étudiant peut vous aider à développer.


Se retrouver avec des tonnes de notes de cours à lire à la dernière minute doit vous mettre en alerte: plus jamais ça! d'autant que si vous n'intégrez pas le contenu des enseignements au fur et à mesure, vous vous privez de l'assistance de votre enseignant à qui vous n'êtes plus en mesure de poser des questions pertinentes. Il est impératif de vous mettre à jour régulièrement et de vous caler sur le rythme de vos enseignants, sinon c'est le décrochage assuré.


Connaitre le fonctionnement de la mémoire et les vertus de la régularité est une des clés que le coaching-étudiant vous réserve, en vous donnant des conseils pour apprendre à organiser votre temps de travail, étudier sans stress et avec efficacité, connaitre les méthodes de mémorisation efficaces et durables.


4. Se tester!

Nous avons parlé de mémoire car elle est primordiale pour intégrer des contenus et favoriser la compréhension. Apprendre régulièrement ne suffit pas pour fixer en mémoire les notions que vous souhaitez conserver à long terme. Vous devez réactiver plusieurs fois ces connaissances pour qu'elles ne s'échappent pas!


Pour mémoriser et intégrer des savoirs vous devez pratiquer un apprentissage actif, qui ne consiste pas à se contenter d'apprendre par coeur. Vous devez être attentif à ce que vous apprenez, comprendre, et être capable de l'utiliser dans divers contextes. Autrement dit vous devez rendre votre cerveau plus flexible et l'entrainer à aller chercher et à utiliser les contenus dont vous l'avez rempli! Comment? En vous testant!


Connaitre une leçon par coeur est rassurant, mais le jour de l'examen parviendrez vous à répondre spontanément à des questions qui font appel à votre compréhension du cours?

La plupart du temps, non, ce n'est pas suffisant. D'autant que vos enseignants connaissent les mauvaises manies de leurs étudiants et cherchent à tester leur capacité à aller au delà du bachotage de leçon.


Vous devez prendre l'habitude de tester vos connaissances après chaque leçon que vous avez l'impression d'avoir apprise. De nombreuses études ont prouvé l'efficacité du questionnement et des exercices tout de suite après l'apprentissage. Cela vous permet de vérifier que vous avez tout compris, de revenir si nécessaire sur des notions trop vite balayées, et de mémoriser plus profondément des notions que vous pourrez ainsi réactiver plus rapidement, plus facilement le jour de 'examen.


Il existe plusieurs manières de se tester que le coaching vous conseille: apprentissage et récitation partie par partie, feedbacks, questionnaires (QCM), quiz, fiches personnalisées, flash-cards (cartes mémoires); des logiciels existent pour vous aider à les créer. Vous pouvez également trouver facilement des applications gratuites ou payantes pour vous entrainer à tester vos connaissances dans différentes matières...




5. Se concentrer ...

Pour mettre en place des séances régulières d' apprentissage actif, il faut savoir mettre à sa disposition les conditions favorables à une bonne concentration. Attention: ce qui est bon pour les uns ne l'est pas forcément pour les autres.


Si certains étudiants sont capables d'apprendre dans le bruit, avec de la musique sur les oreilles, ou dans un lieu de passage, d'autres ont besoin de calme et du minimum de distractions. Si c'est votre cas, évitez par exemple d'accompagner votre camarade au café du coin pour relire vos fiches la veille d'un examen; contentez vous d'y prendre un café avant de partir travailler dans votre chambre ou à la bibliothèque.


Il faut savoir cloisonner distractions et travail. Les distractions sont importantes et jouent un rôle bénéfique dans vos études; le lien social, que ce soit avec vos camarades étudiants, amis ou famille est également primordial et soutenant; mais vous devez trouver le bon équilibre pour faire cohabiter études et loisirs sans que l'un nuise à l'autre.


Pour apprendre vite et bien, vous devez trouver un endroit dans lequel vous vous sentez performant. Le moment de la journée où vous révisez compte aussi. Le matin si c'est possible, le soir... à vous de prendre note des conditions qui vous profitent.


Quand vous avez l'endroit et le temps pour travailler, il arrive que vous ne parveniez pas pour autant à vous mettre au travail. Cela demande une préparation. Il existe plusieurs techniques que le coach peut vous apprendre. Parmi elles il y a la constitution d'un planning avec des objectifs et des échéances.


La mise en place d'une routine crée des automatismes. Certains rituels peuvent aider: prendre le temps de s'installer, de se préparer un thé, mettre de côté le portable et les écrans pour ne pas être distrait par des messages ou notifications, respirer, sortir du matériel qui nous motive (bloc note et stylos agréables à utiliser, fiches de couleur, il existe aussi des applications pour trier vos documents facilement, les surligner, les lire sur tablette...etc).


Sachez aussi que l'attention est une ressource limitée: vous devez l'économiser en structurant vos révisions (fiches, surlignage...) et en la sollicitant juste ce qu'il faut chaque jour.


Petit à petit vous créez une bulle propice au travail et dans laquelle vous trouvez du plaisir à vous retrouver.


6. Prendre soin de soi

En 2018, une enquête menée par l'institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) montrait que 88% des jeunes ne dormaient pas assez. 1 étudiant sur 3 dormirait moins de 7heures par nuit, 1 étudiant sur 5 moins de 6 heures.


Le manque de sommeil entraine des conséquences dommageables pour votre santé et pour vos études (fatigue, irritabilité, baisse de l'attention, somnolence, tristesse...) . Biensûr vous avez des ressources et il ne faut rien dramatiser! Quand on est jeune étudiant il est sain de vouloir profiter de cette nouvelle vie qui offre autonomie et liberté. Mais encore une fois sachez trouver le bon équilibre pour ne pas passer à côté de l'importance de vos études et des opportunités qu'elles représentent pour votre avenir.


Sommeil, activité physique, alimentation... prendre soin de vous et entretenir une bonne forme physique impactent directement vos capacités de concentration et de mémorisation, votre apprentissage, votre motivation et votre moral. Par exemple, durant les phases de sommeil paradoxal votre mémoire consolide ce qui a été enregistré dans la journée.


Une bonne hygiène de vie vous permet de profiter de la meilleure version de vous même. Vous êtes en forme, moins stressé, performant, capable de rebondir en cas d'échec et vous vous mettez à l'abri du découragement et de la dépression.


Pour info, un lycéen doit dormir de 8 à 10 heures par nuit et un étudiant de 7 à 9 heures.

Quand les nuits blanches ou trop courtes se cumulent il est impossible de rattraper son retard, d'autant que les grasses matinées trop longues déséquilibrent notre rythme biologique!


Ce qui se passe dans votre assiette est important aussi. Il existe des règles de base à respecter et des pièges à éviter pour accéder à un bon régime alimentaire... ce n'est pas difficile ni coûteux.


Le coach étudiant n'est ni spécialiste du sommeil, ni nutritionniste, ni entraineur sportif. Mais il peut vous conseiller sur les apports de tous ces aspects dans votre vie et vous aider à les intégrer progressivement à votre routine quotidienne. Il existe mille astuces pour améliorer votre hygiène de vie, qui peuvent vous être conseillées au cours de problématiques abordées en séance.




Pour conclure

Déjà, si vous avez lu ce long article, je vous félicite! c'est une preuve de votre motivation! :)


  • La priorité est de choisir la bonne orientation. N'hésitez pas à vous faire aider en prenant rendez vous dans un Centre d'information et d'orientation (CIO), auprès des services communs universitaires d'information et d'orientation (SCUIO), des missions locales, ou des centres d'information jeunesse (CIDJ) . Il existe également des salons et des forums étudiants. Une véritable réflexion doit se faire autour de votre avenir professionnel. Le coach étudiant peut vous aider à définir vos envies et à préciser les secteurs qui s'en rapprochent le plus, à évaluer votre motivation et vos capacités pour un cycle d'études court ou long, de l'alternance, une école ou la faculté...etc...n'oubliez pas qu'il n'est jamais trop tard pour se reconvertir, ne perdez pas de temps dans un cursus qui ne vous convient pas!


  • Ce travail de réflexion et de prospection vous permettra d'affiner votre choix concernant le lieu de formation. Ne vous laissez pas décourager par des contraintes géographiques, de temps, ou d'argent si vous pensez avoir trouvé la voie qui vous convient. Votre épanouissement futur dépendra en grande partie de votre réussite professionnelle ( dans le sens de pratiquer un métier qui correspond à vos valeurs et à vos aspirations ). Il y a toujours une solution pour avancer: Bourses, prêt-étudiant, job d'été ou d'appoint... et partir loin de chez soi accroit votre autonomie...(partir, c'est grandir).


  • Une fois sur la bonne voie et entre de bonnes mains, votre motivation sera source d'efficacité dans votre travail. Investissez vous stratégiquement et régulièrement, sans oublier de prendre soin de vous et de profiter de la vie avec bon sens. C'est la clé pour réussir!





127 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page