RELATION TOXIQUE: êtes vous sous EMPRISE ?

Dernière mise à jour : 24 juin

On entend beaucoup parler des relations toxiques dans le couple. Le couple traverse des périodes de crises et les partenaires sont confrontés à des conflits et des tensions, mais cela est inhérent à toute relation, il n'y a rien d'anormal à rencontrer ponctuellement des difficultés parfois douloureuses, avec son partenaire. La relation toxique en revanche, se démarque par sa nocivité pernicieuse, la constance de son impact sur l'équilibre psychique ainsi que sur la liberté et l'intégrité de la victime. Elle apparait fréquemment au sein d' une relation fusionnelle et de dépendance affective...

violences conjugales, isolement, dépression, relation toxique, dépendance affective

A l'origine de la relation toxique, il y a dépendance affective

La dépendance affective caractérise les débuts de la plupart des relations amoureuses.

Elle se manifeste au cours de la phase dite "d'idéalisation"et elle est tout à fait normale à ce stade de la relation: Cet état de dépendance qui nous pousse irrésistiblement à chercher la présence de l'autre, à vouloir ne faire qu'un(e) avec l'"âme soeur", contribue à renforcer et à solidifier le lien qui vient de naître. C'est une période qui peut durer de quelques mois à environ trois ans et pendant laquelle nous occultons les défauts du partenaire ainsi que les éventuelles incompatibilités d'humeurs, de goûts et de valeurs.


A l'issue de cette fusion des débuts, une distanciation se fait et le lien d'amour et de complicité qui s'est créé permet d'accepter l'écart entre la représentation idéale que l'on s'était faite de l'autre et ce qu'il est réellement. Normalement les partenaires du couple parviennent finalement à alimenter parallèlement 2 sphères: la sphère individuelle et la sphère commune: chacun a ses propres activités, amis, centres d'intérêts, jardin secret; ils se retrouvent dans l'intimité du couple pour partager ce qu'ils en ont en commun et enrichir la relation de leurs expériences mutuelles, ils font des projets et se soutiennent en toute confiance.


Cependant, il arrive que l'un des partenaires reste bloqué à l'état de dépendance et manifeste un comportement de type addictif qui empêche la relation d'évoluer de manière équilibrée. On parle alors de dépendance affective pathologique, parce qu'elle entraîne de la souffrance par le biais de comportements inadaptés tels que la jalousie maladive, le chantage affectif, la volonté de contrôler l'autre... etc.


violences conjugales, dependance affective, relation toxique, jalousie, possessivité

Les manifestations de la dépendance affective pathologique

Le dépendant affectif ne supporte pas la distanciation physique et psychique avec son partenaire. Il est dans la crainte permanente d'être abandonné et a un besoin constant d'être rassuré à travers des preuves d'amour et des paroles qui ne sont toutefois jamais suffisantes. C'est une personne qui ne supporte pas la solitude affective et l'indifférence, et qui investit d'avantage la sphère amoureuse que ses propres aspirations et besoins. Le dépendant affectif est dévoué et prêt à sacrifier ses désirs et ses projets pour l'Etre aimé. Perdre l'objet de son amour est à ses yeux la pire des choses qui pourrait lui arriver dans la vie.


Le dépendant affectif est en proie à une addiction: l'addiction à l'amour, aux signes de reconnaissance et d'intérêt de la personne aimée. Sans cette réassurance permanente il ressent un vide intérieur et a tendance à se dévaloriser voire se détester. Son estime de soi est défaillante, il ressent une insécurité continue et peut facilement passer d'une humeur à l' autre selon le contexte.


Aussi, ce type de pathologie entraîne une grande vulnérabilité. La personne est prête à se donner corps et âme, à sacrifier son propre bien être et son intégrité au profit de l'élu de son coeur, ce qui, en plus d'être nuisible à la relation (en l'étouffant progressivement), n'est pas sans risque pour elle-même face à un potentiel "empriseur".


Le glissement insidieux vers la relation d'emprise
dependance affective, jalousie, relation toxique

Dans ce profil de relation, une dissymétrie s'installe où l'un des partenaires adule l'autre et en même temps a beaucoup d'attentes à son égard. Le partenaire mis sur un piédestal et qui est très sollicité peut finir par se lasser et prendre ses distances s'il n'est pas en capacité de rassurer l'autre. Il peut arriver au contraire, qu'il trouve son compte dans cette relation exclusive et qu'il tente d'en tirer parti.


C'est ainsi que progressivement un rapport de pouvoir peut apparaître où le partenaire, fort de son emprise amoureuse sur l'autre, en profite pour influencer, soumettre et enfermer le dépendant dans une relation pathogène (il devient empriseur, et le DA est l'emprisé, c'est à dire sous son emprise). L'ambiance et les rapports deviennent alors malsains avec des attitudes de dévalorisation, d'humiliations, des insultes verbales, parfois une sexualité imposée malgré des tensions et des disputes; souvent l'empriseur profite de son influence pour imposer ses choix à l'"emprisé(e)": il peut lui demander de quitter son travail, d' arrêter ses études, de ne plus voir un(e) ou des ami(e)s, l'isoler de sa famille. C'est l'escalade de la relation d'emprise.


Le plus compliqué pour sortir de cette spirale, est lié au fait que l'empriseur joue sur le manque de confiance et la vulnérabilité du dépendant affectif qu'il a de surcroit isolé(e) de ceux qui pourraient l'aider à partir. Il considère que c'est l'autre qui est responsable de ses malheurs et fait en sorte de le culpabiliser et de lui faire porter la responsabilité des dysfonctionnements du couple, alors qu'en réalité c'est le couple formé de ces deux personnalités qui est dysfonctionnel. Quand la victime de cette relation toxique prend conscience qu'elle doit partir et tente de s'en donner les moyens, l'empriseur révèle à son tour son visage de dépendant affectif, prêt à tout pour retenir son souffre douleur... et cela peut durer longtemps ainsi tant que les deux restent ensembles.


Pourquoi il est impératif de sortir de ce type de relation

depression, besoin d'aide, violences conjugales, relation toxique, couple toxique, danger

La relation toxique est le fruit de la rencontre de deux personnalités qui n'ont pas réglé leurs problématiques d'attachement.


Les deux partenaires qui forment ce type de couple ont expérimenté dans leur enfance un style d'attachement confus ou insécurisant à travers leurs premiers liens affectifs, et ont développé en grandissant un mode relationnel inadapté.


Le Dépendant affectif par exemple est souvent un individu qui a souffert enfant de carences affectives, de relations inappropriées, de frustrations précoces à cause d'un ou de parents distants, autoritaires ou ambivalents. Il a intériorisé le sentiment d'insécurité, l'anxiété et la peur de l'abandon ou du rejet qu'il associe au lien d'amour. Il a besoin d'être rassuré en permanence sur le lien qui l'unit à l'autre, et en même temps il considère qu'aimer c'est souffrir. Il arrive que le DA ait développé cette pathologie après l'enfance à cause d'une séparation douloureuse ou traumatique.


Dans la relation toxique les deux partenaires sont des dépendants affectifs